Les vers
 
Les vers sont des parasites qui vivent dans l'intestin du chien. Certains peuvent provoquer des maladies plus ou moins graves, c'est pourquoi il est impératif de traiter son animal de façon préventive et systématique. Pour un chiot, et jusqu'à 6 mois, une vermifugation mensuelle s'impose, puis, une fois adulte deux fois par an. Les chiens évoluant souvent à l'extérieur (Expositions, pension, ...) doivent être traités plus souvent.

Il est faux de croire que chez le chien le fait de manger de l'herbe remplace la vermifugation. Sur les conseils de votre vétérinaire, et selon le poids et l'âge de votre chien.

Il existe 2 sortes de vers :

LES VERS RONDS

Les Ankylostomes
On les rencontre surtout chez les chiots et adultes vivant en groupe et ils sont difficiles à déceler car rarement présents dans les selles. Se nourrissant du sang qu'ils pompent dans l'intestin, et bien que de dimension réduite, leur nombre peut provoquer de graves dommages aux parois intestinales, puis une véritable anémie chez l'animal, et même une issue fatale.

Les Ascaris
Ce sont des vers ronds et blancs dont la longueur peut atteindre 20 cm, et qui infestent la majorité des chiots, se transmettant lors de la grossesse de la mère ou via le lait maternel. Se nourrissant directement dans l'intestin, ils peuvent provoquer des retards de croissance et de nombreux problèmes de santé :   vomissements, constipations, diarrhées, amaigrissement, et même parfois d'obstruction intestinale pouvant aller jusqu'à la perforation. Les ascaris sont transmissibles à l'homme, notamment par le biais des déjections.

Les Trichures
Ces vers, de 2 à 4 cm de longueur, sont reconnaissables à leur extrémité enroulée. Ils vivent dans le gros intestin et se nourrissent de sang, qu'ils pompent à travers la paroi du côlon, entraînant des diarrhées et des inflammations   hémorragiques   très douloureuses pour l'animal, ainsi qu'une anémie. Très résistants aux vermifuges, on les trouve surtout chez les chiens vivant en groupe. Leurs oeufs évacués dans le sol peuvent y rester plusieurs années et infester ensuite d'autres sujets.

LES VERS PLATS

Le Ténia
Ce ver, dit « ver solitaire », peut atteindre 80 cm de long et contamine le plus souvent   les chiens au travers des puces qui   sont porteuses de leurs larves. Ses oeufs sont évacués dans ses anneaux et sa présence est identifiable dans les selles. En plus d'une possible anémie, il provoque d'interminables démangeaisons dans l'anus du chien qui n'a d'autre ressource que de se traîner le derrière par terre, adoptant la célèbre position dite « du traîneau » la même qu'il prend lorsqu'il a un problème de glandes anales.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




Droits d'auteur roxypoodle.com - Tout droits réservés 2007
Conception:
PenseWeb.com